Construire sa stratégie de Marketing digital en 5 étapes

Le digital a évolué à une vitesse incroyable à tel point que les entrepreneurs ne peuvent plus s’en passer. Pour développer ton business grâce au web, pense donc à soigner la mise en place de ta stratégie de marketing digital efficace. Un mini guide pas à pas pour garantir la construction d’une stratégie qui marche !
Photo de profil instagram nalaa

Nalaa 🖤
Content Strategist

Stratégie marketing en 5 étapes

Sommaire

Aujourd’hui, le monde du digital contribue grandement au développement des sociétés et la stratégie digitale devient donc un enjeu majeur pour les entreprises. Si tu veux réussir ton activité en ligne, la stratégie de communication digitale est la clé. Ainsi donc, découvre dans cet article comment construire une stratégie digitale infaillible en passant par 5 étapes.

Étape 1 : Évaluer tes objectifs

Toute stratégie digitale doit être en accord avec la stratégie globale de l’entreprise. Plus concrètement, il faut qu’elle soit alignée sur les objectifs de la société. 

Pour y arriver, il faudra baser ta stratégie digitale sur des objectifs et des KPI (ou indicateurs de performance) clairs. Que souhaites-tu atteindre avec ta stratégie marketing ? La notoriété ? La visibilité ? La conversion ou la fidélisation ?

Pour définir tes objectifs, on te conseille d’utiliser la célèbre méthode SMART. Elle permet de déterminer clairement les objectifs de ton business grâce à 5 indicateurs :

  • Spécifique (il faut que tu sois précis, n’hésite pas à utiliser des chiffres pour fixer ton but)
  • Mesurables (le résultat est quantifiable et tu peux l’analyser, c’est pourquoi chiffrer est important)
  • Atteignable (en adéquation avec ta cible, ton marché, tes concurrents et tes ressources)
  • Réalisable (pertinent par rapport à ton projet)
  • Temporellement défini (avoir une date butoir te permet de mobiliser tes ressources de façon efficace)

Étape 2 : Auditer les actions déjà mises en place

Cette opération consiste à identifier les forces ainsi que les faiblesses de ton entreprise. N’hésite pas à la comparer aux sociétés concurrentes.

Audit interne

L’audit interne de ton site internet est la première chose à faire, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

    • SEO : repérer les problèmes pouvant empêcher ton site internet de mieux se positionner sur les résultats de Google. Je te suggère de tout analyser : les URL, les métas données, l’ergonomie, les mots-clés, les liens internes et externes, la qualité des backlinks …
    • Stratégie : il te faudra analyser toute la stratégie de ton entreprise dans le moindre détail. À cette occasion, tu pourras revoir les objectifs, les thèmes, les offres et prestations proposées, les formats et les canaux de diffusions de tes contenus, la fréquence de publication, etc.
    • L’audit ergonomique : utiliser des outils pour suivre et analyser les parcours utilisateurs de ton site internet. À savoir, les pages les plus visitées, les liens qui attirent le plus, les clics, les éléments de navigation, les boutons (call-to-action), la cohérence graphique. Bref, il est recommandé d’étudier l’expérience de tes visiteurs de fond en comble. Petite astuce, mets-toi à leur place.

    Pose-toi les bonnes questions ; as-tu suivi ou mis en place un calendrier éditorial ou une ligne éditoriale précise auparavant ? Lesquels de tes contenus ont plus de succès ?

     Audit externe

    Ensuite, l’audit externe (à ne pas négliger !) qui inclut :

    • Un Benchmarkveille concurrentielle et analyse du marché : Qui sont tes concurrents ? Que font-ils ? Comment sont leurs sites internet ? Ont-ils une bonne place dans les résultats des moteurs de recherche ?Comment se présentent-ils sur le marché ? Quels produits ou services sont les plus valorisés ?
    • L’analyse des tendances : quelles sont les tendances en matière de stratégie de communication digitale ? Lances une petite recherche pour trouver de nouvelles idées, les bonnes pratiques, n’hésite pas à adopter un nouveau regard sur ton business ! 
    • La veille partenaire : analyse et étude des autres grands acteurs de ton marché. Que peuvent-ils apporter à ton entreprise ? Comment les faire participer à la stratégie digitale ?

    Étape 3 : Définir ta cible, tes personas prioritaires

    Mettre en place une stratégie de marketing digital est important, mais encore faudrait-il qu’elle te permette d’atteindre ton persona ! Parlons franchement, une stratégie non alignée sur les besoins de ta cible est presque inutile… Tu ne pourras pas toucher les personnes susceptibles d’être les plus intéressées par ton business 🤷🏾‍♀️.

    Pour éviter cet échec monumental, le moyen le plus facile est de créer une cible et de suivre son parcours grâce au buyer persona. Ainsi, tu pourras établir un profil type du client idéal et suivre son parcours d’achat, considères ensuite les questions suivantes :

    • Qui est-il ? Tu peux commencer par définir son âge, son lieu de résidence, son emploi, ses revenus…
    • De quoi a-t-il besoin ? Quelles sont ses contraintes ?
    • Quelles sont ses motivations et ses frustrations ?
    • Comment se sert-il d’Internet ? Combien de fois par jour utilise-t-il le web ? À quel moment ? Plutôt sur mobile ou sur ordinateur ?
    • Quel type de contenus aime-t-il voir sur le web ?
    • Sur quels réseaux sociaux est-il présent et actif ? Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn…
    En clair, il te faudra dresser le profil complet de ton persona. C’est ainsi que tu pourras mettre en place une stratégie marketing digitale adaptée, que tu sauras comment communiquer avec lui, avec quels canaux et à quels moments. Pour en savoir plus sur les personas marketing, n’hésite pas à consulter notre dossier complet.

     

    Étape 4 : Identifier les thèmes et formats

    Construire une stratégie de contenu ou d’Inbound marketing est primordial, c’est le moyen le plus efficace de créer une relation solide avec tes personas.

    Les canaux de diffusion sont donc à choisir avec le plus grand soin. Réseaux sociaux, campagne e-mailing, site internet… de nombreuses solutions s’offrent à toi. Pour faire le bon choix, tu peux tout d’abord faire une liste des sujets tendances selon le format concerné. Comment se présentent les bonnes publications sur les réseaux sociaux ? Quelles sont les nouveautés en matière d’e-mailing ? Ne préfères-tu pas les articles de blog, les livres blancs ou les vidéos ?

    Il convient de choisir le format de contenu selon l’objectif que tu souhaites atteindre, le produit à promouvoir et la cible concernée. Une fois le format déterminé, il ne te reste qu’à choisir les thèmes et sujets à traiter en fonction des besoins et des requêtes utilisateurs. Enfin, la dernière étape est de sélectionner les sujets de contenus pertinents pour tes prospects.

    Étape 5 : Construire un calendrier éditorial

    Un calendrier éditorial permet de planifier toute ta stratégie de contenu à l’avance. L’organisation reste le plus grand atout de cet outil, il permet de bien organiser tes contenus afin de bien suivre le rythme de diffusion. Le calendrier éditorial permet également de favoriser le travail d’équipe puisque tous les membres connaîtront préalablement les tâches à faire sur une durée précise. En voyant les autres travailler efficacement, on se motive à faire beaucoup mieux, pas vrai ?

    Cet outil est aussi l’opportunité de travailler de manière collaborative sur la production des contenus. Sans oublier qu’il permet d’avoir une vision d’ensemble des délais à respecter (très important quand tu commences à produire beaucoup de contenus).
    En conclusion, Internet est immense, voire illimité. C’est pourquoi il est crucial de bien choisir le format, le thème ainsi que le support de publication de tes contenus. Pour qu’une stratégie soit efficace, le plus important est de savoir aligner ta stratégie de marketing aux objectifs de ton entreprise.

    Sur le même thème